INTRODUCTION

Ce blog présente le site géologique du Barrachin situé dans la région Provence-Alpes Côte d’azur plus précisément dans le département des Hautes-Alpes (05) dans le domaine Briançonnais en France.

La france et la localisation du departement :

 frfrancceee1.bmp

 

Voici le domaine Briançonnais :

localisation générale 

    

==> Localisation du site

al.jpg

 

Quatre autres photos :

Vue générale :

 44.jpg

 

L’alternance des couleurs :

 99.jpg

 

La sismite :

 66.jpg

 

 La faille :

 98.jpg



OBSERVATIONS

Affleurement des roches du Barrachin

Shema de l’alternance :

shema.jpg

Photo initial de l’alternace :

9.jpg

  •   De loin, on peut oberver des strates de calcaire gris, presque noires, alternant avec des startes de dolomies, beaucoup plus claires. En s’approchant d’avantage, on peut voir des terriers de crustacés fossilisés et des stromatolithes provenant certainement de l’ancienne présence d’algues.

 

 

 

 



PROBLEMATIQUE

Comment expliquer l’alternance des strates ( dolomie et calcaire) sur plus de 200m et la présence d’algues?



HYPOTHESES

On peut supposer tout d’abord, un approfondissement de la mer puis ensuite un comblement de celle-ci par accumulation de sédiments ce qui expliquerai la présence de roches dolomitisées sur le calcaire.

De plus, l’alternance de ces deux roches sur une hauteur de plus de 200m serait due à une subsidence.



RECHERCHE D’ARGUMENTS

La présence de failles normales et de blocs basculés montre bien qu’il y a eu un régime extensif.

Shema de la faille :

 grillesfunay900021.bmp

 

Photo de la faille :

 ffffaoool.bmp

La formation de calcaire est à l’origine de l’approfondissement de la mer.En effet le calcaire ne se forme qu’à partir d’une profondeur de 200 m et la dolomie qu’à partir de 3 à 4 m. Ensuite celle-ci se dépose sur le calcaire par accumulation de sédiments, entrainant bien un comblement de la mer. 

L’alternance des deux roches de dolomie et de calcaire est en effet due au phénomène de subsidence qui correspond à un affaissement de la croûte terrestre sous l’effet d’une charge importante : ici, les sédiments et l’eau provoquant un mouvement vertical vers le bas et un enfoncement du bassin sédimentaire.

A partir du moment ou le bassin est rabaissé, il est alors possible que du calcaire se reforme à 200m de profondeur puis de la dolomie par dessus comme vu précédement mais ensuite le mouvement antagoniste, vers le haut, de soulèvement venant du manteau rétablit l’équilibre de la lithosphère expliquant cette alternance sur plus de 200 m.



CONCLUSION

Les roches sédimentaires du Barrachin nous renseignent  sur la croute continentale  qui se siturai en dessous ici . Le poids des sédiments n’explique pas tout . Les information du barrachin nous montre que  c’est bien l’extension qui permet ici un phénomene cyctiave . Avec la présence de seisme qui provoque des abaissements puis avec le phénomene de subsidence , il y’a un réequilibrage .(voir modélisation)

 



MODELISATION

 Enfin,voici une proposition de modélisation du phénomène de subsidence

 

 55.bmp

 

 

 

 

   



oganisation |
SCIENCES PHYSIQUES EN PSI2 ... |
tpe1eres7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UAM Faculté des sciences de...
| Marilena
| Les Alpes 2008